Saemes : rénovation du parking École de Médecine


Modernité, accessibilité et sécurité :
Un parking de la Saemes métamorphosé
Rue de l’École de Médecine (Paris VI)

 


Le parking École de Médecine http://www.saemes.fr/fr/parking/parking-ecole-medecine , situé dans le quartier d’Odéon à Paris a été entièrement refait à neuf, après 14 mois de travaux (pendant lesquels il a été maintenu ouvert). Il a été officiellement inauguré le 10 décembre 2013, en présence de Yves Contassot, Président de la Saemes.

Plus accessible et plus pratique pour ses utilisateurs (réguliers ou occasionnels), le parking post travaux de rénovation offre également plus de sécurité, plus de confort, une signalétique complètement refaite, ainsi que le plaisir de l’oeil grâce à une décoration originale, réalisée à partir de reproductions photographiques historique du quartier.

> INFRASTRUCTURE

En ce qui concerne les accès piétons, les 3 anciennes cages d’escaliers (80 cm de large) font désormais place à deux nouvelles, plus larges (1,40m de large) et doublées chacune d’un ascenseur. Celui de l’accès principal est entièrement vitré et accessible depuis la rue pour permettre aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et aux cyclistes d’accéder à tous les niveaux du parking.

> TRAITEMENT DE L’EAU

La question de l’eau est un point important, notamment au regard du management environnemental choisi par la Saemes dans le cadre de sa certification 14 001. Elle a donc mis en place 3 réseaux pour traiter séparément les eaux de lavage, les eaux usées et les eaux d’exhaure. Les eaux d’exhaure (provenant des infiltrations souterraines, auparavant rejetées dans la Seine) sont désormais utilisées, en partie, pour le lavage du parking. Les sites parisiens en sous-sol étant souvent confrontés à des problèmes d’infiltration d’eau, la rénovation a été assortie de nombreuses mesures destinées à mieux isoler l’ouvrage. La dalle de couverture du parking a été renforcée et son étanchéité a été totalement refaite. Au niveau -4 du parking, notoirement sujet aux infiltrations, la Saemes a commencé par abattre les doubles murs – la solution précédente pour lutter contre les infiltrations – puis la paroi a été percée, pour y injecter une résine qui se polymérise au contact de l’eau; un cuvelage a été également réalisé. Le système d’assainissement a été entièrement rénové, les différents réseaux séparés, les hydrocarbures sont désormais traitées avant rejet à l’égout.

> AUTRES ÉQUIPEMENTS

De nouveaux locaux d’exploitation et d’accueil ont été créés. Plus vastes et largement vitrés, ils disposent d’une zone réservée à l’accueil et à l’information du public, accessible depuis l’accès piétons principal. Le réseau de sprinklers a été complètement remplacé et doublé d’un système de détection incendie. Un système de vidéosurveillance complet a été mis en place. Les matériels de péage et d’interphonie ont été remplacés. Un dispositif de lecture de plaques d’immatriculation améliore la gestion des usagers ponctuels en associant le ticket horaire à la plaque du véhicule et permet aux 210 abonnés d’entrer dans le parking sans badger. Les moteurs de ventilation et de désenfumage ont été changés. Des pièges à sons ont été installés pour atténuer leur niveau sonore à l’intérieur et à l’extérieur du parking.

> ÉLECTRICITÉ

Les installations de courant fort, courant faible ont été remplacées ainsi que le groupe électrogène. Ce sont désormais des luminaires de type T5 moins gourmands en électricité qui sont utilisés.

Les chiffres :
Parking sur 4 niveaux
271 places dont 6 réservées aux PMR
8 places réservées aux voitures, motos et vélos électriques
Ouvert en novembre 1979
Rénovation entamée en janvier 2012, achevée en septembre 2013
Coûts des travaux : 6 millions d’euros
Architecte : AG Concept
Maître d’oeuvre d’exécution : B2M

Hommage au passé !

La décoration a été particulièrement soignée, grâce à un partenariat avec la Parisienne de Photographie. Cette société d’économie mixte locale assure depuis 2006 la reproduction numérique et la mise en valeur des fonds iconographiques et photographiques de la Ville de Paris. Ces fonds comprennent les collections des musées, bibliothèques patrimoniales et autres institutions culturelles municipales, ainsi que les collections de l’Agence Photographique Roger-Viollet. Le parking rue de l’École de Médecine, est ainsi décoré avec des reproductions historiques du quartier. http://www.parisiennedephotographie.fr/home.aspx

À propos de la Saemes : la Saemes (Société Anonyme d’Economie Mixte d’Exploitation du Stationnement de la Ville de Paris) est le deuxième opérateur de stationnement en Ile-de-France et le cinquième en France, avec un chiffre d’affaires de 43,8 M d’euros en 2012. Elle accueille 4 millions de clients horaires chaque année et gère 90 parcs de stationnement à Paris et en Ile-de-France, soit plus de 22 600 places.
La Saemes s’inscrit dans le développement de la politique de circulation et de stationnement de la Ville de Paris en incitant à un usage raisonné des véhicules motorisés, véritable opérateur de la mobilité urbaine (stationnement des vélos, tarifs motos), dans une logique de développement durable conjointement à sa démarche qualité confirmée par ses certifications ISO 9 001 et ISO 14 001. La Saemes est le premier opérateur de stationnement en France certifié management environnemental.