NATRUE

 

De la confusion à la clarté : gérer la complexité dans la durée

 

Dans le secteur de la consommation bio, et surtout en matière de cosmétique naturelle et biologique, la question des labels est un sujet à la fois passionnant et frustrant.

Rares sont les consommatrices (et même les journalistes) qui connaissent bien et comprennent vraiment les différences entre les différents labels, ce qui est tout à fait compréhensible au regard de leur nombre et de leurs exigences respectives ; cette multiplicité est malheureusement une source de confusion.

Une situation compliquée par le fait qu’à ce jour, il n’existe pas de définition validée par la Commission Européenne, de ce qui constitue effectivement un cosmétique naturel et biologique.

Au niveau d’une marque, mais aussi au niveau national et international, c’est donc « chacun pour soi » !

Mener de façon efficace les relations presse de l’association NATRUE et du label qu’elle a contribué à créer, n’est donc pas tâche difficile, a plus forte raison à notre époque où les journalistes sont submergés d’informations et manquent de temps et de ressources pour gérer la complexité.

Une situation compliquée par l’histoire du label NATRUE, émanant d’un groupement de marques cosmétiques allemandes, originellement regroupées sous le label BDIH.

En 1996, le BDIH Allemagne, (fédération de marques pharmaceutiques et d’industries du domaine de la santé, de la diététique et des produits d’hygiène) a mis en place une certification pour les cosmétiques naturels. Des membres du groupe «cosmétiques naturels» du BDIH, se sont rendu compte que la multiplication de différents labels nationaux pour les produits naturels et biologiques était une source de confusion pour les consommateurs et un frein pour développer de nouveaux produits.

En 2007, pour se donner les moyens d’une représentation internationale, ces membres se sont regroupés pour fonder l’association NATRUE.

A l’origine, la mission de NATRUE n’était pas de créer un label supplémentaire, mais face à l’incapacité des labels existants à s’harmoniser entre eux, NATRUE a décidé de créer un label international.

C’est ainsi qu’en 2008, NATRUE, l’association, a lancé son label sur la base d’une complète transparence et d’un système de certification indépendant.

Contrairement à d’autres organismes, NATRUE est une Association Internationale Sans But Lucratif (AISBL) qui dispose d’un secrétariat permanent, ainsi qu’un comité scientifique indépendant.

Le label NATRUE a la particularité d’être plébiscité par des marques  historiques, à l’indéniable crédibilité, telles que Weleda, dr Hauschka, Logona et Lavera, mais aussi reçoit la confiance de jeunes marques dynamiques, comme Beauty Garden et Dermoplant.

Les relations presse pour la France, démarrées en 2013, sont fondées sur l’envoi d’informations régulières à l’attention de la presse professionnelle, l’identification de relais d’opinion, ainsi que la mise en avant de la crédibilité scientifique et éthique de l’association et du label, en insistant sur les aspects règlementaires et techniques.

L’approche choisie, envisagée dans le long terme,  a été de privilégier, la presse spécialisée, en partant du principe que :

- les professionnels (fabricants, marques et distributeurs) suivent attentivement les évolutions du secteur dans la presse spécialisée, qui agit comme « caution de confiance »,

- les journalistes beauté de la presse grand public s’informent également via la presse professionnelle.

Les communiqués traitent donc souvent de sujets sérieux, qui peuvent parfois sembler un peu rebutants, surtout comparés à des communiqués produit reposant sur un message aspirationnel.

A terme, c’est ce sérieux et cette rigueur scientifique qui font la crédibilité et la légitimité du label.

Quatre ans après le démarrage des relations presse en France, la notoriété de NATRUE a fait un réel bond en avant.

Celle-ci ne se mesure pas aux seules retombées presse, mais également à ce qui se dit du label parmi les professionnels,  y compris via des comparaisons avec d’autres labels, et l’intérêt porté au label par de jeunes marques exigeantes, qui se reconnaissent dans les valeurs défendues par NATRUE.